Chapeau chinois

Nelson Boisvert


L'acmée à écaille de tortue (Tectura testudinalis) est un mollusque gastéropode commun dans l'estuaire maritime et le golfe du Saint-Laurent. Si ce nom ne vous dit rien, en revanche celui de « patelle » ou de « chapeau chinois » vous sera sûrement plus familier! La patelle vit dans la zone de balancement des marées à proximité de la ligne des basses eaux. De jour, elle reste accrochée par son pied musculeux à un rocher, solidement lovée dans une dépression à sa taille ce qui lui permet de résister aux vagues et éviter le dessèchement. De nuit, elle quitte son « nid » et part à la recherche de nourriture. Sa pitance se compose essentiellement d'algues microscopiques et de fucus qu'elle broute à l'aide de sa radula, une « langue » dotée de nombreuses dents chitineuses. La patelle, bien que comestible, est très peu pêchée au Québec, probablement parce que sa chair est élastique et coriace. Ailleurs, elle est consommée crue, avec du jus de citron ou de la vinaigrette, grillée, pochée ou poêlée... servie avec un beurre à l'ail, c'est parait-il un véritable délice!



Terra Nostra Québec @ 2009-2022. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.