La plaie végétale

Éric Le Bel


La renouée du Japon (Fallopia japonica), parfois nommée bambou japonais ou renouée à feuilles pointues, est originaire d'Asie orientale. Cette herbacée est une véritable calamité pour la biodiversité indigène. Elle pousse à une vitesse vertigineuse en tiges creuses qui peuvent atteindre facilement 3 mètres de hauteur. Là où elle s'installe, tout le reste disparait. En Europe, elle est classée sur la liste noire des espèces invasives. En Amérique du Nord, elle n'a pas d'ennemi naturel et, bien qu'elle ne produise pas de graines, sa propagation est rapide et il est difficile de s'en débarrasser. La renouée du Japon se contente de sols pauvres, elle étouffe des ruisseaux et le mur de ses tiges serrées constitue une véritable barrière pour la faune. Très compétitive, ses racines produisent une toxine qui empêche les autres plantes de pousser. Un simple petit bout de racine oublié peut suffire à engendrer une nouvelle colonie aussi gagne-t-elle du terrain à vitesse grand V! Les saules, les vinaigriers, les frênes et les aulne peuvent freiner et ralentir l'envahissement de cette jolie peste mais, dans certains cas, son éradication nécessite l'intervention humaine.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.