Rouge sang

Rodolph Balej


Aujourd'hui, des milliers de personnes arboreront un coquelicot rouge au revers gauche de leur veste, ou au plus proche de leur coeur, pour commémorer le "Jour du Souvenir". N'eut été l'année internationale de la biodiversité, je ne me serais sûrement jamais demandé pourquoi cette fleur, certes magnifique, a été choisie en hommage aux anciens combattants et aux soldats morts en service. Voici, en substance, le fruit de mes recherches. Le coquelicot (Papaver rhoeas), appelé aussi pavot rouge, est originaire de la Méditerranée orientale et du Moyen-Orient. Cette plante annuelle affectionne les terrains calcaires perturbés aussi abonde-t-elle dans les champs de céréales d'Europe et d'Amérique où elle a été introduite. Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, des myriades de coquelicots se mirent à fleurir dans les cimetières militaires dont le sol avait été "labouré" par les bombardements. Ce spectacle fut immortalisé, en 1915, par John McCrae, un médecin de l'Artillerie des Forces canadiennes originaire de Guelph, en Ontario, dans un poème intitulé "Les champs d'honneur". Je cède la parole est au poète : "Sous les rouges coquelicots des cimetières flamands, Qui parmi les rangées de croix bougent dans le vent, Nous sommes enterrés. Et dans le bleu des cieux, Les alouettes encore lancent leur cri courageux Que plus personne n'entend sous le bruit des canons". Le poème devint très vite populaire au Canada. Pour preuve : des extraits figurent sur le billet de 10$ et deux de ses stances constituent la devise des Canadiens de Montréal! En 1921, le Canada, la Grande Bretagne et l'Australie se choisirent le coquelicot pour emblème du souvenir et, parallèlement, décidèrent de mener chaque année une levée de fonds pour venir en aide aux anciens combattants démunis et invalides. Plus récemment, des citoyens pacifistes ont pris pour symbole un coquelicot, non pas rouge celui là mais blanc. Cette initiative a suscité de vives controverses, lesquelles témoignent de l'attachement profond à cette "icône" de la biodiversité. Au-delà des divergences, en ce jour de recueillement, il importe de marquer une trêve... pour mieux se souvenir.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.