L'arbre papyrus

Nelson Boisvert


Qui ne connait pas cet arbre majestueux qui, de sa blancheur, illumine nos paysages québécois. Le bouleau - dont le nom est dérivé du mot Sanscrit "Bhurga" signifiant "l'arbre à écrire" - est un arbre noble servant à de multiples usages. L'utilisation la plus connue est sans aucun doute la construction de canots d'écorce par les Premières Nations et les coureurs des bois. L'écorce servait également à confectionner des abris en forêt, des appeaux à orignal, du bardeau, des torches, des cuillers, des boîtes, des caisses, des paniers, du papier, des cartons, des emballages, des gravures, des sabots, des manches d'ustensiles, des masques, des cure-dents, etc. Par ailleurs, l'espèce est depuis fort longtemps appréciée pour ses vertus médicinales. Une décoction de feuilles permettrait de traiter l'obésité et la cellulite et apaiserait les maux de tête. Ajoutez un morceau d'écorce à l'infusion et vous obtiendrez un élixir qui guérira la fièvre et les crampes abdominales. Sa sève, dit-on, permettrait de fabriquer une bière aux propriétés diurétiques... et glou et glou et glou, à votre bonne santé!



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.