Toutes les eaux mènent au fleuve!

Nelson Boisvert


La rencontre entre la terre et la mer est source d'échanges et de richesses. Ainsi, le ruissellement des eaux entraîne, dans ses sillons, des éléments nutritifs qui contribuent au maintien et au développement de la vie aquatique. Parmi ces nutriments, se trouve le phosphore. Même s'il a généralement mauvaise réputation, cet élément chimique utilisé en agriculture n'est pas forcément toxique. De fait, c'est surtout son apport excessif qui peut s'avérer problématique, surtout lors des épisodes de fortes pluies conjuguées à une grande chaleur. En effet, absorbé par les végétaux, le phosphore favorise la prolifération des algues et des plantes aquatiques. Ce déséquilibre, appelé eutrophisation, peut, à terme, contribuer à l'étouffement des lacs, des cours d'eau et, ultimement, à la diminution de la teneur en oxygène des eaux du fleuve Saint-Laurent. Ce phénomène expliquerait, en partie, selon certaines recherches, la disparition de la morue franche dans le Saint-Laurent. Une utilisation plus raisonnée du phosphore serait vivement souhaitable.



Terra Nostra Québec @ 2009-2017. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.