Une vraie «butinerie»

Éric Le Bel


Il y a un demi-siècle, Albert Einstein estimait que si l'abeille disparaissait, l'humanité n'aurait plus que 4 années à vivre! La majorité des végétaux sont entomophiles et ont évolué en interdépendance avec l'abeille qui est l'insecte pollinisateur par excellence. Pas d'abeilles, pas de reproduction, pas de fruit, pas de récolte. Depuis quelques années les abeilles tombent comme des mouches et les ruches meurent les unes après les autres. Selon plusieurs scientifiques, l'utilisation de pesticides sur les semences serait en cause. De fait, cette chimie se retrouverait ensuite dans la plante et dans le pollen, ce qui affecterait le système immunitaire des abeilles les rendant vulnérables à des champignons pathogènes. Les cultures que nous voulons protéger des insectes sont également dépendantes des pollinisateurs. À trop viser le rendement, c'est notre survie que nous mettons en sursis.



Terra Nostra Québec @ 2009-2017. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.