Les décibels de nuit

Éric Le Bel


La rainette crucifère (Pseudacris crucifer) se distingue des autres anoures par le X qu'elle porte sur le dos. Elle est difficile à trouver car, dans les forêts et boisés proches des milieux humides qu'elle fréquente, c'est dans les arbres qu'elle se tient le plus souvent! Elle y grimpe grâce aux ventouses dont sont munis ses doigts. Mais si on voit peu la rainette crucifère, en revanche, on l'entend! Malgré leur petite taille (moins de 3 cm), le chant des mâles est assourdissant (http://www.naturama.ca/sounds/pseucruc.mp3). Très tôt au printemps, ils entonnent en choeur des pépiements stridents pour courtiser les femelles, au point que, par une nuit chaude et humide de printemps, les chorales de la rainette crucifère peuvent s'entendre à plus d'un kilomètre. Et cela, les riverains des zones humides ne le savent que trop!



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.