Myam! Myam!

Nelson Boisvert


La vie d'une mye commune (Mya arenaria) sur les rives du Saint-Laurent est sujette à différents stress, même si l'espèce est bien adaptée aux marées, aux variations de la salinité, etc. Cet animal peut accumuler, en grande quantité, des métaux lourds et diverses toxines ce qui en fait un indicateur précieux pour le suivi de la pollution du Saint-Laurent. Les champs coquilliers font donc l'objet de contrôles rigoureux d'évaluer les risques pour la consommation humaine. Le seul procédé pour décontaminer ces animaux consiste à les passer aux rayons ultra-violets. Au Québec, la Côte-Nord est une région riche en gisements de myes. Il n'est pas rare d'y voir des pêcheurs à pieds, munis d'une pelle et d'un trident, fouiller les sédiments des grandes platiers d'argile et de sable pour y dénicher ce délice maritime.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.