Le viagra des os

Éric Le Bel


La prêle des champs (Equisetum arvense), aussi connue sous le nom de « queue de cheval » (car naguère on la fixait, en bouquet, à la queue des chevaux en guise de chasse-mouches!), est une plante fossile dont les origines remontent à la Préhistoire. Elle est largement répandue à travers la planète et très commune au Québec. À l'instar des mousses et des fougères, elle ne fleurit pas et ne produit pas de graines. Elle se reproduit à l'aide de spores fixées le long de sa tige brune. Les tiges vertes, qui peuvent se manger à la façon des asperges, sont riches en éléments minéraux. Elles sont d'ailleurs reconnues depuis très longtemps pour leurs multiples propriétés médicinales. Elles sont notamment utilisées pour aider à la guérison des foulures ou des fractures ainsi que pour traiter l'ostéoporose. Leur forte teneur en silice favoriserait le dépôt de calcium et aiderait au maintien et au renouvellement des tissus conjonctifs.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.