Plein gaz

Rodolph Balej


L'assise géologique des basses terres du Saint-Laurent est constituée de roches sédimentaires, notamment de schistes, susceptibles de renfermer près de 20 trillions de pieds cube de gaz naturel, soit le quart des réserves canadiennes. Il y a quelques mois, le premier puits débutait l'exploitation de cette ressource dans la région de Lotbinière, à proximité d'une réserve écologique où a été prise la photo. Selon les experts, cette pratique aurait peu d'impacts environnementaux, à condition que le traitement de l'eau, après utilisation, soit réalisé avec des procédés efficaces. De fait, l'extraction du gaz de la roche nécessite de grandes quantités d'eau - en moyenne 11 millions de litres par forage (la consommation moyenne d'un individu est, pour comparaison, de 145 000 litres dans une année) - à laquelle sont ajoutés du sable et des produits chimiques facilitant sa fragmentation.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.