Toit du monde

Nelson Boisvert


En pleine saison hivernale, l'île d'Entrée dévoile des buttons aux sommets enneigés, caressés par les embruns marins autant que par les nuages. On se croirait sur le toit du monde, à plusieurs milliers de mètres d'altitude. Ce n'est que pure illusion, car les reliefs ne culminent qu'à 170 mètres! Lovées au coeur du golfe du Saint-Laurent , ces buttes - appelées "pièges" par les géologues - ont été façonnées par les mouvements de la croûte terrestre. Elles constituent des réservoirs naturels susceptibles de contenir du gaz ou du pétrole, voire les deux. En raison de ce potentiel, la prospection minière est d'ailleurs très active dans la région depuis quelques années.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.