Soupe de Méduses

Éric Le Bel


Des recherches ont démontré que le tiers des émissions de CO2 est absorbé par les océans, ce qui permet de ralentir le réchauffement climatique. En revanche, ce phénomène contribue à l'acidification des masses océaniques. L'augmentation du CO2 dans l'eau de mer provoque un grand bouleversement chimique qui affecte la survie des organismes calcificateurs comme les coraux, lesquels jouent pourtant un rôle essentiel dans la chaîne alimentaire. Selon certaines études, l'acidification des océans favoriserait en outre la prolifération des cnidaires comme la méduse commune (Aurelia aurita) au point que, d'ici 2100, les océans pourraient n'être peuplés que de méduses, à moins de changer radicalement nos habitudes.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.