La bague à la patte!

Rodolph Balej


Le baguage consiste à capturer les oiseaux, le plus souvent à l'aide de filets, afin d'effectuer un suivi des espèces et des populations. Les oiseaux attrapés à cette fin sont délicatement démaillés, après quoi ils sont identifiés (espèce, mâle/femelle, adulte/juvénile), mesurés « sous toutes leurs coutures » (bec, aile, queue, longueur totale, adiposité, etc.) et pesés, tout cela avec le plus grand soin. Ils sont ensuite bagués, généralement à la patte, avant de recouvrer leur liberté. Chaque automne depuis 1996, l'Observatoire d'oiseaux de Tadoussac (OOT) mène, dans le secteur des dunes du parc national du Saguenay, une campagne de surveillance de la migration des petites nyctales et des nyctales de Tengmalm (ici en photo). Le public peut y participer et, à cette occasion, en apprendre davantage sur le phénomène migratoire, les programmes scientifiques et les techniques de baguage.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.