Tape-moi sur ma tête de bois

Éric Le Bel


De toutes les espèces de "pics bois", le pic à dos rayé (Picoides tridactylus) est le moins facile à observer car il séjourne dans la forêt boréale profonde. De tous, il est en outre le plus nordique. Fréquentant les peuplements sénescents, il se nourrit d'insectes qu'il débusque dans les troncs d'arbres en martelant le bois avec son bec en forme de ciseau. Autre caractéristique : le pic à dos rayé ne possède que trois doigts à chaque patte, contrairement à ses congénères qui en comptent quatre. Si cette particularité accroît sa force de frappe, l'absence de ce quatrième doigt en revanche le rend moins habile à grimper le long des troncs. Cette image en est une belle illustration, qui le montre se nourrissant sur un arbre déjà couché au sol par le vent.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.