L'oeil américain

Rodolph Balej


Le pygargue à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus), appelé aussi "aigle à tête blanche" (à tort d'ailleurs, dans la mesure où il ne présente pas les caractères spécifiques des aigles), est sans contredit l'un des oiseaux les plus populaires dans le monde. Emblème des États-Unis d'Amérique depuis 1782, l'espèce figure sur plusieurs sceaux officiels états-uniens ainsi que sur des pièces de monnaie, un rameau d'olivier dans les serres d'une patte et des flèches dans celles de l'autre. On raconte que le philosophe Benjamin Franklin lui aurait préféré le dindon sauvage, plus respectable à ses yeux, estimant que le rapace était un oiseau parasite ou nécrophage à la moralité suspecte. Le pygargue se nourrit de proies mortes ou vivantes, principalement de poissons et parfois d'oiseaux ou de mammifères. Au Québec, l'espèce est désignée vulnérable depuis 2003, sa population étant estimée tout au plus à 150 couples reproducteurs, dont une trentaine établis sur l'île d'Anticosti



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.