Hêtre ou ne pas Hêtre?

Éric Le Bel


Une question qui se pose très bien pour un arbre à feuilles caduques qui ne veut pas faire comme les autres en conservant ses feuilles l'hiver. Le hêtre à grandes feuilles (Fagus grandifolia), avec ses feuilles brunâtres cireuses qui ne se résignent pas à tomber, est ainsi facilement repérable en forêt. Celles-ci sont si résistantes à l'effritement et la moisissure qu'elles servaient jadis de bourre à matelas. Les graines du hêtre sont un aliment très prisé par la faune, qu'il s'agisse des souris, des écureuils, des ratons laveurs, des ours ou de diverses espèces d'oiseaux. C'était aussi la nourriture préférée de la tourte voyageuse (Ectopistes migratorius), un genre de pigeon voyageur autrefois très abondant et décimé jusqu'à son extinction, au début du XXe. Les "faines" sont en outre parmi les plus savoureuses graines de nos forêts. Jadis, on en faisait de la farine, qui était pressée pour faire de l'huile, ou encore un breuvage comparable au café.



Terra Nostra Québec @ 2009-2018. Tous droits réservés. Le site est optimisé sur Firefox, Mozilla, Netscape et Safari. Internet Explorer ne répondant pas aux standards, il se pourrait que vous rencontriez des erreurs. Conception des Productions La Tomate Bleue.